Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Amicale Philatélique de Nanterre
  • Amicale Philatélique de Nanterre
  • : Les réunions sont ouvertes à tout philatéliste, même non adhérent, mais qui souhaite partager sa passion autour du timbre et de la lettre. Réunions 1ers et 3èmes dimanches de chaque mois à 10h. Villa des Tourelles 9, rue des Anciennes Mairies à Nanterre. Adresse E-mail : apn92@free.fr
  • Contact

Profil

  • APN92
  • Réunions de l'Amicale Philatélique de Nanterre - 1ers et 3èmes dimanches
  • Réunions de l'Amicale Philatélique de Nanterre - 1ers et 3èmes dimanches

L'APN

L’association philatélique est le lieu privilégié pour partager sa passion, développer des échanges trouver la convivialité et l’amitié autour d’un loisir commun. Au-delà, elle permet de véhiculer l’information, de découvrir, d’échanger par l’intermédiaire de services structurés. L’association philatélique rompt l’isolement et intègre le collectionneur dans un groupe de contact.

Téléphone : 01 41 37 71 35 (Répondeur)
apn92@free.fr

Recherche

2 octobre 2015 5 02 /10 /octobre /2015 08:20

1 ère Partie

1 Des prédécesseurs

Le premier navire utilisé par l’administration qui n’était pas encore celle des Terres Australes et Antarctiques Françaises est l’Italo Marsano, navire Italien affrété par la Compagnie Générale Maritime (ex Cie des Messageries maritimes) en 1950. L’Italo Marsano était un Liberty Ship construit à Richmond (Virginie) aux Etats Unis pendant la guerre, appartenant à la Cie Transocéanique SRL La Véloce de Gênes. L’équipage était italien. Le premier voyage pour les Iles Australes appareille le 9 novembre 1950 de Marseille. Le séjour aux Australes s’étale du 26 décembre au 6 février 1951 avant le retour en France. Ce navire sera représenté sur un timbre en 1993.

Image 1 Yvert & Tellier n° 179

Image 1 Yvert & Tellier n° 179

C’est ensuite le Gallieni qui prend le relai entre 1954 et 1972. Ce navire est construit en 1954 à Port de Bouc, près de Martigues dans les Bouches du Rhône.

 

La loi du 6 août 1955 créé officiellement l’administration des Terres Australes et Antarctiques Françaises, et abroge le décret de 1924 qui rattachait ces terres à Madagascar. Cette évolution va permettre la mise en place d’une organisation régulière des missions scientifiques et logistiques, notamment en 1957/1958 lors de l’année de Géophysique Internationale.

 

Pour améliorer ses performances, le Gallieni est, en 1957, équipé d’une plate forme pour hélicoptère, outil devenu indispensable pour faciliter le débarquement des hommes et du matériel. Il faut avoir en mémoire qu’à cette époque, les débats portent sur la nécessité d’accéder aux TAAF en avion et divers projets existaient pour l’aménagement d’une piste à Kerguelen (et aussi pour l’établissement d’habitants à demeure). Le développement de l’hélicoptère était un moyen de pallier à l’absence de piste d’atterrissage.

 

Le dernier voyage du Gallieni date de janvier 1973. Un timbre représentant le navire est émis au début de l’année, et un cachet spécial est apposé sur le courrier à destination des TAAF.

Image 2 Yvert & Tellier n° PA29

Image 2 Yvert & Tellier n° PA29

2 Le premier Marion Dufresne

D’autres navires seront ponctuellement affrétés pour diverses missions, mais, en mars 1973, le Marion Dufresne entre en service. Il effectue son premier voyage le 12 avril 1973. Il passe dans la flotte de la CGM en 1977. Pour ses 20 ans, après avoir parcouru l’équivalent de près de 60 tours du monde, les TAAF émettent un timbre (déjà) dessiné par André Lavergne. Le navire sera désarmé le 18 avril 1995 à Marseille.

 

Le MD est réformé en 1995 et après quelques années de service sous le nom de FRES sous pavillon Maltais, il sera déconstruit en 2004.

Image 3 Yvert & Tellier n° 174

Image 3 Yvert & Tellier n° 174

3 Le second Marion Dufresne

Il est remplacé par un nouveau navire qui conserve le nom de Marion Dufresne. Le projet est lancé en 1988 et il faut 5 ans pour définir le programme et la conception d’un navire à la fois logistique et scientifique. Il est construit par les Ateliers et Chantiers du Havre d’où il appareille pour la première fois le 13 mai 1995. Le Marion Dufresne appartient au territoire des TAAF et est armé par la CMA-CGM. Immatriculé à Marseille, il est basé à la Réunion.

 

Le Marion Dufresne est un navire polyvalent. Il assure deux fonctions principales :

  • La recherche océanographique : sur la majeure partie des océans, sous la responsabilité de l'Institut Paul Emile Victor (IPEV).

 

  • La logistique des îles subantarctiques françaises : Crozet, Kerguelen, Amsterdam/Saint-Paul, sous la responsabilité des TAAF.

 

C'est à la fois :

  • Un navire de recherche équipé de 650 m² de laboratoires, d’un système de treuillage pour la manipulation d'engins et matériels lourds, d’un sondeur multifaisceaux et enfin d’un carottier géant unique au monde.

 

  • Un paquebot qui sert au transport du personnel des bases et des visiteurs vers les Terres Australes (110 passagers).

 

  • Un cargo chargeant des conteneurs et des colis lourds d'une capacité de 4.600 m³. Il possède deux grues jumelables de 25 tonnes et trois autres grues de service.

 

  • Un pétrolier transportant du fioul pour les stations.

 

  • Un porte-hélicoptères pouvant recevoir un hélicoptère de type Écureuil, Lama ou Dauphin.

Compte-tenu des zones de navigation et de l'environnement sévères auxquels il est soumis, le Marion Dufresne a fait l'objet d'améliorations concernant la sécurité à bord et la fiabilité par rapport au standard des navires marchands actuels.

 

Caractéristiques (A mettre en Encadré avec la photo MD2)

  • Longueur hors tout : 120,50 m
  • Largeur : 20,60 m
  • Creux : 12,80 m
  • Tirant d'eau : 6,95 m
  • Déplacement : 10.380 t
  • Port en lourd : 4.900 t
  • Fret : 2.500 t
  • Propulsion : Diesel-électrique
  • Puissance de propulsion : 2 x 3.000 kW
  • 1 propulseur avant de 750 kW
  • 2 lignes d'arbres
  • 2 gouvernails à aileron
  • Vitesse maximale : 16 nœuds
  • Passagers : 110
  • Equipage : 10 officiers + 20 marins + 20 journaliers

 

4 Un succès philatélique

Ce navire va être largement représenté sur des timbres en feuilles, carnets et entiers postaux. Si son lancement n’a pas laissé de traces philatéliques, on l’aperçoit dès l’année suivante sur un timbre commémorant le 1000ème carottage en mer effectué par le navire. On suppose qu’il s’agit là de l’addition des opérations menées par les deux navires, l’ancien et le nouveau.

Images 4 et 5 Yvert & Tellier n° 187
Images 4 et 5 Yvert & Tellier n° 187
Images 4 et 5 Yvert & Tellier n° 187

Images 4 et 5 Yvert & Tellier n° 187

En 1997, un timbre est émis dans un format inédit 36x100. Les deux MD y figurent l’un croisant l’autre pour marquer la succession des deux navires du même nom. On peut simplement s’étonner qu’il ait fallu quatre ans pour honorer le lancement de ce nouveau navire.

 

TP Yvert & Tellier n° 215 de 1997 format inédit 36 x 100

TP Yvert & Tellier n° 215 de 1997 format inédit 36 x 100

En 1999, le premier carnet de voyage émis par les TAAF est illustré par des aquarelles de Serge Marko peintre officiel de la Marine qui a participé à la campagne de l’hiver austral de 1998. Sur la couverture, on retrouve l’image du timbre de 1997 et, à l’intérieur, cinq feuillets représentent le MD dans son périple austral.

Carnet de voyage de 1999

Carnet de voyage de 1999

Carnet de voyage de 1999 feuillets illustrés de Serge MarkoCarnet de voyage de 1999 feuillets illustrés de Serge MarkoCarnet de voyage de 1999 feuillets illustrés de Serge Marko
Carnet de voyage de 1999 feuillets illustrés de Serge MarkoCarnet de voyage de 1999 feuillets illustrés de Serge MarkoCarnet de voyage de 1999 feuillets illustrés de Serge Marko

Carnet de voyage de 1999 feuillets illustrés de Serge Marko

Un nouveau timbre gravé paraît le 1er janvier 2002,  date du passage à l’Euro. Il est au tarif ordinaire 0,46€. Ce visuel sera repris en 2008 pour un timbre à validité permanente. Il sert de base à la conception d’un entier postal dessiné par Serge Marko. Celui-ci est émis à l’occasion de la participation des TAAF et du MD au « Tonnerre de Brest », fêtes maritimes organisées tous les quatre ans, à Brest, siège de l’IPEV (Institut Paul Emile Victor) qui a affrété le navire pour une campagne scientifique jusqu’à Crozet.

Bon à tirer du TP YT n° 330 de 2002

Bon à tirer du TP YT n° 330 de 2002

TP YT n° 330 de 2002

TP YT n° 330 de 2002

TP YT n° 330 de 2008

TP YT n° 330 de 2008

Entier Postal de 2002 (Recto/Verso)
Entier Postal de 2002 (Recto/Verso)

Entier Postal de 2002 (Recto/Verso)

APN - Octobre 2015 - A suivre ...

Partager cet article

Repost 0
Published by APN - dans TAAF
commenter cet article

commentaires