Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Amicale Philatélique de Nanterre

La double cursive Rueil Nanterre. Une rareté de la philatélie locale.

 

Nanterre (Seine)a été pendant certaines périodes au 19ème siècle le bureau d’attache des bureaux de distribution de Rueil et de Chatou (Seine-et-Oise). Un agent à pied porte et rapporte le courrier, ce qui laisse supposer qu’il était peu abondant.

Avant 1818, aucune mention particulière ne figure sur les lettres permettant de distinguer l’origine de celles-ci.

En 1818, une instruction de la Direction Générale des Postes précise que les marques linéaires apposées par les bureaux de distribution sur le courrier au départ doivent comporter désormais outre le numéro du département et le nom de la distribution inscrits en caractères penchés (cursives), le nom du bureau d'attache en lettres majuscules droites.

Les plis déposés dans ces deux bureaux reçoivent dès lors une marque au tampon double mentionnant le nom du bureau de départ (Rueil ou Chatou) et celui du bureau d’attache (Nanterre). Ces marques sont dites « double cursive ». Le numéro du département du bureau de dépôt est le 72 (Seine et Oise).

Si pour Chatou, cette situation a fonctionné à partir de 1818 jusqu’à 1841, il n’en est pas de même pour Rueil.

Avant 1830, Rueil ne possède pas de bureau de Poste. Le bureau de distribution de Rueil ouvre le 25 avril 1830 et est rattaché à celui de Nanterre. Cette situation est de courte durée, puisqu’elle s’achève le 31 mars 1831, date à laquelle le bureau de Rueil devient une recette à part entière. La double cursive Rueil/Nanterre a donc été utilisée pendant moins d’une année.

De tels documents sont donc très rares.

Celui présenté ci-dessus est daté du 5 novembre 1830.

 

La double cursive Rueil/Nanterre sur une lettre du 5 novembre 1830.

La double cursive Rueil/Nanterre sur une lettre du 5 novembre 1830.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :