Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Amicale Philatélique de Nanterre

Une lettre « aux carrières de Nanterre »

Voici une lettre du 28 novembre 1870. A cette date le siège de Paris est effectif. La lettre ci-contre est envoyée de Paris-Belleville à un certain Coiffier, tirailleur, 3ème compagnie du 14ème corps d’armée, stationné aux carrières de Nanterre.  Cette mention est reprise en bleu au bas de la lettre et Nanterre est mentionnée en noir à droite.

Le site des carrières de Nanterre constituait en effet un poste de défense de la zone du pont de Bezons. Les cartes militaires du secteur nord du Mont Valérien mentionnent à cet endroit la batterie de La Folie.

Le texte, assez neutre sur le fond, traduit néanmoins les difficultés de communication pour avoir des nouvelles des soldats « j’ai cherché à t’aller voir mais cela n’a pas été possible », et les problèmes matériels, puisque le rédacteur joint du papier pour écrire « car les soldats d’avant-garde n’en ont pas toujours à leur disposition ».

C’est un document exceptionnel car la seule lettre connue écrite à un soldat stationné à la redoute des carrières de Nanterre pendant le siège de Paris.

Lettre du 28 nov 1870 "aux carrières de Nanterre"

Lettre du 28 nov 1870 "aux carrières de Nanterre"

Extrait d'une carte des défenses de Paris lors du siège de Paris en 1870 qui mentionne la battreie de La Folie sur le site des carrières, à Nanterre.

Extrait d'une carte des défenses de Paris lors du siège de Paris en 1870 qui mentionne la battreie de La Folie sur le site des carrières, à Nanterre.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :