Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Amicale Philatélique de Nanterre
  • Amicale Philatélique de Nanterre
  • : Les réunions sont ouvertes à tout philatéliste, même non adhérent, mais qui souhaite partager sa passion autour du timbre et de la lettre. Réunions 1ers et 3èmes dimanches de chaque mois à 10h. Villa des Tourelles 9, rue des Anciennes Mairies à Nanterre. Adresse E-mail : apn92@free.fr
  • Contact

Profil

  • APN92
  • Réunions de l'Amicale Philatélique de Nanterre - 1ers et 3èmes dimanches
  • Réunions de l'Amicale Philatélique de Nanterre - 1ers et 3èmes dimanches

L'APN

L’association philatélique est le lieu privilégié pour partager sa passion, développer des échanges trouver la convivialité et l’amitié autour d’un loisir commun. Au-delà, elle permet de véhiculer l’information, de découvrir, d’échanger par l’intermédiaire de services structurés. L’association philatélique rompt l’isolement et intègre le collectionneur dans un groupe de contact.

Téléphone : 01 41 37 71 35 (Répondeur)
apn92@free.fr

Recherche

26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 09:48

Une assistance nombreuse et de qualité


Au milieu des amateurs d’Art postal et des philatélistes de l’Ile de France, se retrouvaient différents participants au concours, certains venus de loin. Une occasion de faire (ou refaire) connaissance et d’échanger sur leur pratique personnelle et de comparer leur approche. Une occasion également de s’entretenir avec les membres du jury d’évaluation, présents pour la circonstance : Michel Wagner, peintre, plasticien et collectionneur ; Thycia Hardelay, responsable du Pôle Culture de la Protection Judiciaire de la Jeunesse ainsi que les participants au Colloque de l’après-midi.

28-janvier-MK 2595-copie-2Michel Wagner entouré de Nagib Benchecroun et Michel Krempper


28-janvier-MK-3074.jpgThycia Hardelay et Sylvie Graindorge

 

28-janvier-MK-2687.jpgPierre Jullien (de dos), Michel Wagner, Michel Krempper
et Robert Deroy (à droite)


Pendant toute la durée de l’Exposition, les visiteurs étaient invités à répondre à un Quizz : 15 questions pointues relatives aux différentes œuvres présentées. Un jeu qui leur permettait également de faire connaître leurs propres préférences. Et surtout une occasion de mesurer l’étendue des talents des différents participants au concours ainsi que la qualité des œuvres prêtées par les différents contributeurs : L’Adresse Musée de la Poste et collectionneurs privés tels Alain Barbet et Jean-Pierre Guffroy.

 

28-janvier-MK 2718Visiteur participant au quizz

 

28-janvier-MK-2599.jpgAlain Barbet, Président de l’UFPP-SATA, invité d’honneur


Pour ceux qui voulaient en savoir plus sur le Mail Art


En parallèle, les plus curieux sur le Mail Art et l’Art Postal se voyaient proposés une projection : celle d’un film de 50 minutes présenté initialement sur TF1 et réalisé par Balmier avec l’aide du Musée de la Poste qui assure la promotion du Mail Art depuis 15 ans et conserve dans ses collections plus de 5000 pièces. Une occasion d’en savoir plus sur cette pratique artistique et les différents courants qui s’en sont emparés : un art certes ouvert à tous mais pas dédaigné pour autant par des artistes renommés.


28-janvier-MK-2711.jpgLa salle de projection


L’appui de La Poste


La Poste figurait parmi les tous premiers partenaires officiels de l’APN 92 quand celle-ci a lancé son Initiative Art Postal. Un peu logique non ? Sans l’opérateur postal à qui les mail-artistes confient leurs précieux plis, le Mail Art pourrait il seulement exister ? Mais en l’occurrence, la Poste ne s’est pas contentée d’acheminer à bon port jusqu’à la Villa des Tourelles tous les envois dûment affranchis qui lui avaient été confiés dans le cadre du concours (sans exception), quelque soit leur matériau ou leur forme. Elle a aussi voulu participer aux récompenses. Et c’est ainsi qu’un des heureux lauréats, en fait une lauréate, s’est vu attribuer … un vélo de facteur. De plus, pour l’inauguration de l’Exposition, un bureau de vente animé par la Direction du courrier des Hauts-de-Seine venait rappeler que la philatélie comme le MailArt, ce sont aussi et d’abord … des timbres -poste.

28-janvier-MK 2577Le bureau de vente installé par La Poste


Une manifestation inédite :
le Colloque Art Postal et Philatélie


Autre temps fort de cette journée, organisé dans un autre équipement culturel de la Ville de Nanterre, l’Agora : un débat animé par Pierre Jullien, journaliste au Monde. Après un rappel des origines anciennes et contemporaines du Mail Art fait par Michel Krempper, Mauricette Feuillas, Directrice de l’Adresse Musée de la Poste soulignait que son Musée intégrait à l’Art Postal toutes les créations en rapport avec le thème postal : une forme de « classe ouverte » permettant de créer des objets timbrés et des enveloppes d’artiste qui peut-être négligées aujourd’hui, auront des chances de se voir très recherchés demain. Comme le soulignait M. Krempper, il suffit pour s’en convaincre de suivre dans les ventes spécialisées les cours de tels documents anciens ou modernes émanant de « signatures célèbres », dont les prix atteignent parfois des sommets. Sophie Bastide, rédactrice en chef de l’Echo et d’Atout-Timbres, expliquait pour sa part qu’il n’y avait pas matière à opposer Art postal et Philatélie cependant que Robert Deroy, après quinze années de présidence de la FFAP concédait la difficulté de cette structure à développer des pistes innovantes telles que le Mail Art : une institution d’un côté, une pratique non-institutionnelle de l’autre. A partir de son expérience de Directeur de la Philatélie des TAAF, Marc Boukebza soulignait le rôle essentiel des artistes dans la création philatélique, tout en dénonçant la frilosité du négoce au regard de certains produits qui, pourtant, font rêver, à l’instar des « carnets de voyages » des TAAF.

Autres interventions, celles particulièrement toniques de Philippe Charron, mail artiste accompli et Sylvie Graindorge, lauréate du concours et autre artiste reconnue.  Leur engagement autours d’une expression « hors norme » du timbre et le témoignage de leurs expériences auprès des jeunes leur ont valu les applaudissements de l’assistance. Tout comme pour Thycia Hardelay qui, de son poste au Ministère de la Justice se sert de l’Art Postal pour la réinsertion de jeunes placés sous contrôle judiciaire.

28-janvier-MK 2884

28-janvier-MK-2901-copie-1.jpg

28-janvier-MK-2905-copie-1.jpg

28-janvier-MK-2915.jpg

28-janvier-MK-2933.jpg 

28-janvier-MK-2936.jpg

Moments du colloque


Une conclusion conviviale :
la remise des récompenses

Point d’orgue de la journée la lecture du palmarès dans les différentes catégories de participations et la remise des récompenses aux créateurs classés par le jury, clôturée par un « pot » particulièrement animé, durant lequel récipiendaires, organisateurs et invités pouvaient faire plus ample connaissance. Le temps d’échanger des avis, des opinions, mais aussi des adresses …. pour l’envoi entre participants d’autres enveloppes illustrées. Avant d’être objet de concours ou de compétition, le Mail Art authentique n’est il pas d’abord objet de don et de réciprocité ?


28-janvier-MK-2963.jpg

Sylvie Graindorge


19-La-classe-de-CE1-de-Neuilly_rec.jpg

La classe de CE1 de Neuilly-sur-Seine

 

MK - APN Mai 2012

Partager cet article

Repost 0

commentaires