Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Amicale Philatélique de Nanterre
  • Amicale Philatélique de Nanterre
  • : Les réunions sont ouvertes à tout philatéliste, même non adhérent, mais qui souhaite partager sa passion autour du timbre et de la lettre. Réunions 1ers et 3èmes dimanches de chaque mois. Villa des Tourelles 9, rue des Anciennes Mairies à Nanterre. Adresse E-mail : apn92@free.fr
  • Contact

Profil

  • APN92
  • Réunions de l'Amicale Philatélique de Nanterre - 1ers et 3èmes dimanches
  • Réunions de l'Amicale Philatélique de Nanterre - 1ers et 3èmes dimanches

L'APN

L’association philatélique est le lieu privilégié pour partager sa passion, développer des échanges trouver la convivialité et l’amitié autour d’un loisir commun. Au-delà, elle permet de véhiculer l’information, de découvrir, d’échanger par l’intermédiaire de services structurés. L’association philatélique rompt l’isolement et intègre le collectionneur dans un groupe de contact.

Téléphone : 01 41 37 71 35 (Répondeur)
apn92@free.fr

Recherche

30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 19:53
EdT 1832 Fig 1


A signaler en cette fin août 2009, la distribution aux abonnés du numéro de rentrée de l’Echo de la Timbrologie, daté de septembre, 1832ème du nombre, avec sa maquette et sa présentation rénovées et un sommaire toujours aussi copieux et diversifié.


Ouverte sur l’international (Postes suisse, espagnole, algérienne)  et les nouveaux types d’affranchissement (autocollants), cette livraison sait faire une belle  place à l’histoire (celle le maître de poste face au chemin de fer, les fiscaux consulaires), la philatélie traditionnelle moderne (le 5 F Daurat-Vanier), tout en confirmant ses rubriques régulières (classe ouverte, surchargés, variétés, PAPs, cartes postales, oblitérations), sans oublier les nouveautés françaises et étrangères et la remarquable présentation des archives de cet énorme philatéliste qu’est Jean Storch. Il est vrai qu’au total 110 pages sont offertes aux lecteurs, dont moins de 10 réservées à la publicité.

 

Le lecteur n’échappe pas à la Charte de la Philatélie, omniprésente en cette fin d’été, comme cela a été souligné dans un billet précédent. Apportant une touche personnelle à un sujet qu’on va vite considérer comme rebattu, Sophie Bastide-Bernardin qui remplace Aude Ben-Moha comme rédactrice en chef depuis le début d’année, interviewe à son sujet Françoise Eslinger, directrice de Phil@poste. Nous retiendrons de ses propos, que cette Charte millésimée 2009 pourrait être modifiée. Par exemple «si dans un an, La Poste créé une nouvelle catégorie de timbres». On oublie cependant de nous dire qu’il faudrait  d’ors et déjà modifier ce fameux document  puisque les timbres numériques, lancés il y a plus de 6 mois déjà  sous le nom de «MonTimbrenLigne» (lien) ne figurent dans aucune des 4 catégories de timbres qui y sont  énumérées. La Charte ? En langage de presse, on pourra bientôt appeler ça un «marronnier» !

 

Quoiqu’il en soit, l’interview de la responsable des émissions de La Poste et la référence confirmée faite à Phi, futur label des timbres commémoratifs français, donnent matière à la publication de l’étude du Nombre d’Or faite par notre adhérent Michel Krempper, mise en ligne dès le 17 juillet sur le présent blog (lien interne).Nos visiteurs auront donc bénéficié d’une petite exclusivité de 6 semaines. Mais dans l’Echo, ils auront droit au papier glacé !

EdT 1832 fig 2
Notre blog avait donné une seconde avant-première avec un autre article du même adhérent, mis en ligne le 24 juin sous le titre «Poste Espagnoles : retour à la préphilatélie ?» (lien interne). Il a également intéressé  l’Echo qui le publie sur deux pages dans la rubrique «Marcophilie».
 
EdT 1832 Fig 3

Enfin, ce numéro de septembre poursuit la présentation de la remarquable (et aussi très remarquée) étude de notre Président Jean Grillot consacrée au timbre français « 5 F Daurat-Vanier ». Timbre de la Poste Aérienne de France, émis en taille-douce le 17 avril 1971 sur un dessin et une gravure de Pierre Gandon, retiré le 9 octobre 1981, ce timbre connu un usage mouvementé que nous retrace l’Echo par épisodes successifs. Celui-ci est la quatrième et est à suivre dans un prochain numéro.


EdT 1832 Fig 4

Les visiteurs non-abonnés à ce Mensuel et désirant l’acquérir obtiendront tous renseignements auprès de l’Amicale.

APN Août 2009

Partager cet article

Repost 0

commentaires