Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Amicale Philatélique de Nanterre
  • Amicale Philatélique de Nanterre
  • : Les réunions sont ouvertes à tout philatéliste, même non adhérent, mais qui souhaite partager sa passion autour du timbre et de la lettre. Réunions 1ers et 3èmes dimanches de chaque mois à 10h. Villa des Tourelles 9, rue des Anciennes Mairies à Nanterre. Adresse E-mail : apn92@free.fr
  • Contact

Profil

  • APN92
  • Réunions de l'Amicale Philatélique de Nanterre - 1ers et 3èmes dimanches
  • Réunions de l'Amicale Philatélique de Nanterre - 1ers et 3èmes dimanches

L'APN

L’association philatélique est le lieu privilégié pour partager sa passion, développer des échanges trouver la convivialité et l’amitié autour d’un loisir commun. Au-delà, elle permet de véhiculer l’information, de découvrir, d’échanger par l’intermédiaire de services structurés. L’association philatélique rompt l’isolement et intègre le collectionneur dans un groupe de contact.

Téléphone : 01 41 37 71 35 (Répondeur)
apn92@free.fr

Recherche

21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 17:54

Lors de la récente Exposition régionale « Philatélie et Liberté » organisée à Boulogne-Billancourt, l’Amicale philatélique locale présidée par Pierre Bouvard donnait à admirer la tête de la Statue de la Liberté réalisée à partir d’un moulage de Gaget,  fondeur boulonnais et ami de Bartholdi qui la dessina chez lui ([i]). A ce moment, la nouvelle n’avait cependant pas encore franchi l’Atlantique : avec cette statue célébrissime, la poste américaine venait tout juste de commettre une erreur, énorme et stupéfiante. Le timbre émis en décembre dernier en l'honneur de la « Liberté éclairant le monde », érigée à New York il y a 125 ans ne représente pas l’original ( [ii]) mais sa réplique bâtie à Las Vegas ! Une confusion qui ne pouvait pas rester inaperçue : le timbre ayant été imprimé à trois milliards d'exemplaires !!!


Fig-1-Miss-Liberty.jpg

FIG. 1. Timbre à validité permanente (mention forever) émis le 1er décembre 2010

 

 

 

L'erreur a été repérée par un collectionneur à l'oeil exercé et sans doute amoureux de « Miss Liberty » qui est le surnom affectueux utilisé par les américains. Tandis que le timbre représente un plan serré du visage de la Statue de la Liberté, deux détails sautent aux yeux : la chevelure et le regard ne sont pas ceux du monument original édifié par Bartholdi et Eiffel sur Bedloe’s Island dans la baie de New-York en 1886 ! Ce collectionneur a tout de suite pris contact avec la revue Linn's Stamp News,  la bible des philatélistes américains. L’homme voulait savoir si la Poste américaine avait volontairement choisi de ne pas illustrer son timbre avec une photo de la statue new-yorkaise, mais avec celle d'une réplique bien moins prestigieuse en fibre de verre et polystyrène expansé érigée au-dessus d’un hôtel-casino de Las Vegas. Rien de cela. Il s'agit bel et bien d'une bourde. D'ailleurs, ce timbre a été diffusé accompagné d'une notice informative sur la Statue de la Liberté, où Las Vegas n'est pas mentionné.


Fig-2-Miss-Liberty.jpg

FIG. 2. Agrandissement du visage comparé à la Statue de New-York


 

"Fâcheuse confusion" (Poste américaine) 

"Nous regrettons évidemment d'avoir commis cette erreur", a déclaré Roy Betts, porte-parole de l'United States Postal Service, qui a dû admettre cette fâcheuse confusion. Pourtant, les timbres ne devraient pas être retirés de la circulation. Du coup, on peut s’interroger sur leur  valeur pour les collectionneurs compte tenu de la large diffusion. La Poste américaine promet une prochaine mise à plat de ses procédures afin d'éviter une nouvelle erreur du genre.

À l'inverse, MGM Resorts International, propriétaire de l'Hôtel-Casino de Las Vegas, s'est réjoui de l'erreur. "Nous pensions tous que le Post Office rendait simplement hommage à une grande institution américaine alors qu'il en célébrait en fait deux - la statue de la Liberté et Las Vegas - via un seul et même timbre", a réagi avec humour Yvette Monet, porte-parole du groupe hôtelier.


Fig-3-Miss-Liberty.jpgFIG.3. Miss Liberty à Las Vegas. La réplique fait la moitié de la taille de la statue originale :
elle surmonte l’Hôtel-Casino New York New York
.

 

Fig-4-Miss-Liberty.jpg

FIG. 4A. Une plaque est visible sur la pointe centrale de la photo utilisée pour le timbre,
ce qui confirme visuellement  qu’il s’agit de la copie de Las Vegas.

 

Fig-5-Miss-Liberty.jpg

FIG. 4B. Super-loupe sur l’émission du  1er décembre 2010

Michel Krempper,  Amicale Philatélique de Nanterre APN 92
à partir d’une information AFP

 


([i]) Comme le précise le Programme de la manifestation boulonnaise des 12 & 13 mars, le moulage – portrait de la mère du sculpteur - est propriété de la Ville de Boulogne-Billancourt et a été réalisé pour le centenaire de 1986.

([ii]) Les philatélistes soucieux d’authenticité peuvent la trouver sur les différents souvenirs de la manifestation de mars 2011, en vente chez le Président de l’APBB, Pierre Bouvard, 8 rue Pierre Joseph Redouté, 92360 Meudon la Forêt (dans la limite des stocks disponibles).

Partager cet article

Repost 0
Published by APN - dans Insolite
commenter cet article

commentaires

MK 24/04/2011 15:29


Pour nos lecteurs qui souhaiteraient connaître la liste de la centaines de répliques de la Statue de la Liberté construites en France, aux Etats-Unis et dans le reste du monde:
http://en.wikipedia.org/wiki/Replicas_of_the_Statue_of_Liberty