Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Amicale Philatélique de Nanterre

L’ŒUVRE DE CONSTANTIN BRANCUSI

 

Le 25 septembre 2006, La Poste a émis deux timbres consacrés au plus francophile des artistes Roumains du 20ème siècle : Constantin Brancusi. Les œuvres illustrant cette émission commune France-Roumanie sont « La muse endormie »  et « Le sommeil ». La notice philatélique de la poste relayée par la presse spécialisée nous a présenté à cette occasion la carrière de Constantin Brancusi né en 1876 dans un village des Carpates, passé par l’Ecole des arts et métiers de Craiova, puis par les Beaux arts de Bucarest en 1898. Sa carrière internationale va alors se développer à Paris au début du 20ème siècle, où il participe à plusieurs salons et fréquente des artistes célèbres tels que le Douanier Rousseau, Modigliani ou Fernand Léger. Il expose ensuite à New York confirmant ainsi  sa réputation d’être l’un des plus grands sculpteurs du siècle. Il décède en 1957, deux ans après la consécration de son oeuvre lors d’une exposition au musée de Guggenheim à New York.


Mais la notice philatélique n’évoque pas les œuvres monumentales réalisées par l’artiste en Roumanie. Lors de notre voyage à Craiova en mai 2004, à l’occasion de l’exposition jubilée de la société philatélique régionale (voir bulletin APN de septembre 2004), nos amis philatélistes de Craiova nous avaient emmenés à Tirgu Jiu au nord ouest de Craiova, visiter l’ensemble de sculptures réalisé par Constantin Brancusi en 1937/1938. Elles sont implantées dans un parc qui porte son nom. Trois œuvres majeures s’exposent le long d’une perspective paysagère : La porte du soleil, la Table et la Colonne sans fin.


Ces œuvres ont été reprises pour illustrer plusieurs timbres roumains, mais aussi  des entiers postaux.


CB-1.jpg

CB-2.jpg

CB-3.jpg

CB-4.jpg

CB-5.jpg

APN - AVRIL 2011

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article