Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Amicale Philatélique de Nanterre

Philippe Charron "Artiste Postal" (2ème et dernière partie)

Philippe-Charron 2995

Son intervention au micro (texte ci-après)

 

Une occasion pour lui de préciser sa conception de l’art postal en répondant clairement et nettement  à la question posée par Pierre Jullien, animateur du Colloque, non sans un brin d’enthousiasme dans la voix :

«La philatélie et l'art postal sont-ils faits pour  s'entendre?  Je réponds oui sans hésiter !

Oui, parce que l'art postal est fait d'objets circulant par les circuits de la Poste  (enveloppes décorées le plus souvent, mais l'exposition à Nanterre nous a montré la grande diversité des supports et de traitements des images) pour transporter correspondances et messages, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur des envois.

Oui, parce qu'il utilise à cet effet les timbres et que les cachets qui y sont apposés font foi de leur trajet on ne peut plus philatélique.

Oui, parce que l'art postal est un monde d'ouverture à autrui, tout à fait collectionnable  et présentable en exposition, qui offre à tout un chacun, d'une part la possibilité de le pratiquer soi-même, et d'autre part, à peu de frais, la possibilité de s'intéresser aux timbres, d'en découvrir les  parutions passées et actuelles.

 Oui, parce que les artistes postaux produisent souvent des œuvres  de qualité, très agréables à l’œil  et à l'esprit.

Oui, parce que la philatélie ne doit pas seulement rester objet de collections pointues, mais, grâce à la  classe ouverte des compétitions, provoquer de nouveaux intérêts et  ouvrir des nouvelles voies. A ce titre, l'art postal est un partenaire  idéal.

Qu’il soit ici, une nouvelle fois très chaleureusement remercié de son sympathique appui et de ce message auquel nous adhérons bien volontiers.

MK - APN 92 - Avril 2012

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article