Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Amicale Philatélique de Nanterre
  • Amicale Philatélique de Nanterre
  • : Les réunions sont ouvertes à tout philatéliste, même non adhérent, mais qui souhaite partager sa passion autour du timbre et de la lettre. Réunions 1ers et 3èmes dimanches de chaque mois. Villa des Tourelles 9, rue des Anciennes Mairies à Nanterre. Adresse E-mail : apn92@free.fr
  • Contact

Profil

  • APN92
  • Réunions de l'Amicale Philatélique de Nanterre - 1ers et 3èmes dimanches
  • Réunions de l'Amicale Philatélique de Nanterre - 1ers et 3èmes dimanches

L'APN

L’association philatélique est le lieu privilégié pour partager sa passion, développer des échanges trouver la convivialité et l’amitié autour d’un loisir commun. Au-delà, elle permet de véhiculer l’information, de découvrir, d’échanger par l’intermédiaire de services structurés. L’association philatélique rompt l’isolement et intègre le collectionneur dans un groupe de contact.

Téléphone : 01 41 37 71 35 (Répondeur)
apn92@free.fr

Recherche

26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 09:48

Une assistance nombreuse et de qualité


Au milieu des amateurs d’Art postal et des philatélistes de l’Ile de France, se retrouvaient différents participants au concours, certains venus de loin. Une occasion de faire (ou refaire) connaissance et d’échanger sur leur pratique personnelle et de comparer leur approche. Une occasion également de s’entretenir avec les membres du jury d’évaluation, présents pour la circonstance : Michel Wagner, peintre, plasticien et collectionneur ; Thycia Hardelay, responsable du Pôle Culture de la Protection Judiciaire de la Jeunesse ainsi que les participants au Colloque de l’après-midi.

28-janvier-MK 2595-copie-2Michel Wagner entouré de Nagib Benchecroun et Michel Krempper


28-janvier-MK-3074.jpgThycia Hardelay et Sylvie Graindorge

 

28-janvier-MK-2687.jpgPierre Jullien (de dos), Michel Wagner, Michel Krempper
et Robert Deroy (à droite)


Pendant toute la durée de l’Exposition, les visiteurs étaient invités à répondre à un Quizz : 15 questions pointues relatives aux différentes œuvres présentées. Un jeu qui leur permettait également de faire connaître leurs propres préférences. Et surtout une occasion de mesurer l’étendue des talents des différents participants au concours ainsi que la qualité des œuvres prêtées par les différents contributeurs : L’Adresse Musée de la Poste et collectionneurs privés tels Alain Barbet et Jean-Pierre Guffroy.

 

28-janvier-MK 2718Visiteur participant au quizz

 

28-janvier-MK-2599.jpgAlain Barbet, Président de l’UFPP-SATA, invité d’honneur


Pour ceux qui voulaient en savoir plus sur le Mail Art


En parallèle, les plus curieux sur le Mail Art et l’Art Postal se voyaient proposés une projection : celle d’un film de 50 minutes présenté initialement sur TF1 et réalisé par Balmier avec l’aide du Musée de la Poste qui assure la promotion du Mail Art depuis 15 ans et conserve dans ses collections plus de 5000 pièces. Une occasion d’en savoir plus sur cette pratique artistique et les différents courants qui s’en sont emparés : un art certes ouvert à tous mais pas dédaigné pour autant par des artistes renommés.


28-janvier-MK-2711.jpgLa salle de projection


L’appui de La Poste


La Poste figurait parmi les tous premiers partenaires officiels de l’APN 92 quand celle-ci a lancé son Initiative Art Postal. Un peu logique non ? Sans l’opérateur postal à qui les mail-artistes confient leurs précieux plis, le Mail Art pourrait il seulement exister ? Mais en l’occurrence, la Poste ne s’est pas contentée d’acheminer à bon port jusqu’à la Villa des Tourelles tous les envois dûment affranchis qui lui avaient été confiés dans le cadre du concours (sans exception), quelque soit leur matériau ou leur forme. Elle a aussi voulu participer aux récompenses. Et c’est ainsi qu’un des heureux lauréats, en fait une lauréate, s’est vu attribuer … un vélo de facteur. De plus, pour l’inauguration de l’Exposition, un bureau de vente animé par la Direction du courrier des Hauts-de-Seine venait rappeler que la philatélie comme le MailArt, ce sont aussi et d’abord … des timbres -poste.

28-janvier-MK 2577Le bureau de vente installé par La Poste


Une manifestation inédite :
le Colloque Art Postal et Philatélie


Autre temps fort de cette journée, organisé dans un autre équipement culturel de la Ville de Nanterre, l’Agora : un débat animé par Pierre Jullien, journaliste au Monde. Après un rappel des origines anciennes et contemporaines du Mail Art fait par Michel Krempper, Mauricette Feuillas, Directrice de l’Adresse Musée de la Poste soulignait que son Musée intégrait à l’Art Postal toutes les créations en rapport avec le thème postal : une forme de « classe ouverte » permettant de créer des objets timbrés et des enveloppes d’artiste qui peut-être négligées aujourd’hui, auront des chances de se voir très recherchés demain. Comme le soulignait M. Krempper, il suffit pour s’en convaincre de suivre dans les ventes spécialisées les cours de tels documents anciens ou modernes émanant de « signatures célèbres », dont les prix atteignent parfois des sommets. Sophie Bastide, rédactrice en chef de l’Echo et d’Atout-Timbres, expliquait pour sa part qu’il n’y avait pas matière à opposer Art postal et Philatélie cependant que Robert Deroy, après quinze années de présidence de la FFAP concédait la difficulté de cette structure à développer des pistes innovantes telles que le Mail Art : une institution d’un côté, une pratique non-institutionnelle de l’autre. A partir de son expérience de Directeur de la Philatélie des TAAF, Marc Boukebza soulignait le rôle essentiel des artistes dans la création philatélique, tout en dénonçant la frilosité du négoce au regard de certains produits qui, pourtant, font rêver, à l’instar des « carnets de voyages » des TAAF.

Autres interventions, celles particulièrement toniques de Philippe Charron, mail artiste accompli et Sylvie Graindorge, lauréate du concours et autre artiste reconnue.  Leur engagement autours d’une expression « hors norme » du timbre et le témoignage de leurs expériences auprès des jeunes leur ont valu les applaudissements de l’assistance. Tout comme pour Thycia Hardelay qui, de son poste au Ministère de la Justice se sert de l’Art Postal pour la réinsertion de jeunes placés sous contrôle judiciaire.

28-janvier-MK 2884

28-janvier-MK-2901-copie-1.jpg

28-janvier-MK-2905-copie-1.jpg

28-janvier-MK-2915.jpg

28-janvier-MK-2933.jpg 

28-janvier-MK-2936.jpg

Moments du colloque


Une conclusion conviviale :
la remise des récompenses

Point d’orgue de la journée la lecture du palmarès dans les différentes catégories de participations et la remise des récompenses aux créateurs classés par le jury, clôturée par un « pot » particulièrement animé, durant lequel récipiendaires, organisateurs et invités pouvaient faire plus ample connaissance. Le temps d’échanger des avis, des opinions, mais aussi des adresses …. pour l’envoi entre participants d’autres enveloppes illustrées. Avant d’être objet de concours ou de compétition, le Mail Art authentique n’est il pas d’abord objet de don et de réciprocité ?


28-janvier-MK-2963.jpg

Sylvie Graindorge


19-La-classe-de-CE1-de-Neuilly_rec.jpg

La classe de CE1 de Neuilly-sur-Seine

 

MK - APN Mai 2012

Repost 0
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 12:18

Pour l’Amicale Philatélique de Nanterre et, plus généralement, pour l’Art Postal en Île de France, le samedi 28 janvier restera une date importante. Après avoir vu confluer sur la Villa des Tourelles, siège de l’APN 92, un ensemble inattendu de 371 envois venus de 20 pays différents, de l’Argentine à la Turquie, du Canada au Japon mais aussi bien sûr de France, l’Amicale présentait au grand public les participations à son concours organisé au dernier trimestre de 2011. Le cadre : la Galerie des Tourelles, équipement culturel, propriété de la ville, dédié tout au long de l’année à des expositions artistiques de qualité.

Une scénographie originale

Pour beaucoup, exposition philatélique signifie encore trop souvent alignement monotone de panneaux rébarbatifs accessibles aux seuls initiés. Ici, surprise ! Sous un éclairage adapté et sur fonds de murs blancs, des ensembles colorés et chatoyants de pièces chacune mise en valeur, soit en présentation murale, soit suspendue dans des cadres transparents, soit sous vitrine, soit sur des supports adéquats pour les plus volumineuses. Et pour se voir encore mieux mises en valeur, les participations jeunesse étaient d’emblée présentées à l’entrée de la grande salle. Une mise en avant justifiée : 300 jeunes de moins de 18 ans n’avaient ils pas participé - individuellement ou en groupe - par les biais des écoles, des centres sociaux et de loisirs ?

28-janvier-MK-3225-copie-1.jpgVue générale de l’exposition

28-janvier-MK 3180L’entrée de la salle

28-janvier-MK-3188.jpgQuelques une des participations « jeunesse »

28-janvier-MK-3221.jpgPanneaux transparents pour les pièces double-face

La Municipalité présente au plus haut niveau

Dès l’origine du projet, la Mairie de Nanterre lui avait apporté son soutien, puissant. Tant humain que matériel. Tout naturellement c’est donc Madame Sylvie Cabassot, adjointe au maire chargée de la Vie associative qui ouvrait l’exposition en compagnie de Jean Grillot, président de l’Amicale, la faisant découvrir en détail aux 200 premiers visiteurs.

28-janvier-MK-2676.jpgDevant l’une des participations « jeunesse »

28-janvier-MK-2707.jpgDevant l’une des vitrines conçues par l’APN

28-janvier-MK-2710.jpgHuit vitrines au total se partageaient les pièces en 3D

Il n’est pas d’inauguration sans discours. Dans son allocution, l’Ajointe au Maire ne manquait pas de souligner la valeur de l’initiative de l’APN 92 qui avait su non seulement porter le nom de Nanterre bien au-delà des frontières nationales en mobilisant des partenaires aussi importants que l’Association pour le Développement de la Philatélie, La Poste, l’Adresse Musée de la Poste, la Fédération Française des Associations Philatéliques, la presse nationale spécialisée, mais était également parvenue à intéresser le réseau local des écoles, des centres sociaux et de loisirs. Des propos relayés par Christian Winkler, secrétaire général de l’ADPhile qui ne manquait pas de souligner l’intérêt du MailArt, et plus généralement de l’Art postal dans le développement de la philatélie en direction des jeunes. Ce à quoi, le Président de l’APN 92 répondait en remerciant chaleureusement la Ville et l’ADPhile, principaux contributeurs ainsi que tous les autres partenaires sans lesquels ni le concours, ni l’exposition n’eussent été possible.

28-janvier-MK-2752-copie-1.jpgL’allocution de Madame Sylvie Cabassot

28-janvier-MK-2760.jpgL’allocution de Christian Winkler

En mi-journée, Patrick Jarry, le premier Magistrat municipal, libéré d’un emploi du temps chargé, devait confirmer les propos de son adjointe. Une occasion de se faire présenter l’équipe de l’APN 92, Paul Sitzia, son président d’honneur ainsi que les participants à la table-ronde du Colloque organisé dans l’après-midi. Parmi eux, Pierre Jullien, journaliste au Monde et « blogueur » philatélique et longtemps directeur du «  Monde de la Philatélie », Robert Deroy, Président de la FFAP de 1992 à 2006, membre de l’Académie Européenne de Philatélie ; Marc Boukebza, directeur de la Philatélie des TAAF ; Michel Krempper, membre du Comité d’Organisation.

28-janvier-MK-2778.jpgMichel Krempper, Jean Grillot, Patrick Jarry

28-janvier-MK-2797.jpgPatrick Jarry, Christian Winkler, Jean Grillot, Pierre Jullien

28-janvier-MK-2808.jpgMarc Boukebza, Robert Deroy, Jean Grillot, Patrick Jarry

 A SUIVRE  - MK - APN 2012

Repost 0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 09:04

Le numéro 104 du Lien Philatélique vient de paraitre, nous l'avons consacré à l'art postal, vous y trouverez le colloque, l’exposition, les récompenses, le palmarès et les souvenirs …

Amicale Philatélique de Nanterre

Villa de Tourelles

9, rue des Anciennes Mairies

92000 Nanterre

 

apn92@free.fr

 

le-lien-n--104-couve.jpg

APN mai 2012

Repost 0
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 11:57

Philippe-Charron 2995

Son intervention au micro (texte ci-après)

 

Une occasion pour lui de préciser sa conception de l’art postal en répondant clairement et nettement  à la question posée par Pierre Jullien, animateur du Colloque, non sans un brin d’enthousiasme dans la voix :

«La philatélie et l'art postal sont-ils faits pour  s'entendre?  Je réponds oui sans hésiter !

Oui, parce que l'art postal est fait d'objets circulant par les circuits de la Poste  (enveloppes décorées le plus souvent, mais l'exposition à Nanterre nous a montré la grande diversité des supports et de traitements des images) pour transporter correspondances et messages, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur des envois.

Oui, parce qu'il utilise à cet effet les timbres et que les cachets qui y sont apposés font foi de leur trajet on ne peut plus philatélique.

Oui, parce que l'art postal est un monde d'ouverture à autrui, tout à fait collectionnable  et présentable en exposition, qui offre à tout un chacun, d'une part la possibilité de le pratiquer soi-même, et d'autre part, à peu de frais, la possibilité de s'intéresser aux timbres, d'en découvrir les  parutions passées et actuelles.

 Oui, parce que les artistes postaux produisent souvent des œuvres  de qualité, très agréables à l’œil  et à l'esprit.

Oui, parce que la philatélie ne doit pas seulement rester objet de collections pointues, mais, grâce à la  classe ouverte des compétitions, provoquer de nouveaux intérêts et  ouvrir des nouvelles voies. A ce titre, l'art postal est un partenaire  idéal.

Qu’il soit ici, une nouvelle fois très chaleureusement remercié de son sympathique appui et de ce message auquel nous adhérons bien volontiers.

MK - APN 92 - Avril 2012

Repost 0
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 11:10

C’est avec ce titre qu’il se présente. Modestement. En français plutôt qu’avec le néologisme franglais « mailartiste ». Cet artiste, particulièrement imaginatif  a d’abord très activement bien voulu participer au Concours de l’APN 92. N’hésitant pas à adresser pas moins d’une dizaine de créations, toutes aussi singulières l’une que l’autre et empreintes chacune d’une exceptionnelle dose d’humour. Nous les reproduisons avec plaisir.

 

36 Charron Philippe réd n° 36


45 Charon n° 45

48-Charron-n--48-red.jpg  340-Philippe-Charron.jpg

83-Charron-Philippe-n--83.jpg     119-Charron-n--119-red.jpg

 

42-Charron-n--42.jpg

42-Charron-verso-n--42.jpg


35-Charon-Philippe-n--35.jpg

 

91 Charron n° 91

 

34-Charron-philippe-n--34.jpg

 

46-Charon-n--46-copier.jpg

 

Cet instituteur à la retraite a aussi largement aidé au succès de la journée inaugurale de l’Exposition, n’hésitant pas non plus à se déplacer le 28 janvier jusqu’à Nanterre depuis la Charente-Maritime pour prendre place à la Table-ronde organisée dans le cadre du Colloque « Philatélie et Art Postal, faits pour s’entendre ? » Non sans avoir préalablement scruté dans le détail les 371 créations exposées dans la Galerie des Tourelles, avant de recevoir sa récompense des mains du Président de l’Amicale.

 

Philippe-Charron 2592 BPhilippe Charron à la recherche de l’une des 371 œuvres exposées

Philippe-Charron-2605.jpg

 

Appliqué à répondre au quizz proposé par l’APN 92  aux visiteurs

Philippe-Charron-2809.jpg

Moment convivial avec Sylvie Graindorge (à gauche) et Marie-Odile Debove (au centre)

Philippe-Charron-2915.jpg

A la Table-ronde avec Marc Boukebza (Directeur de la Philatélie des TAAF, au centre)
et Michel Krempper (APN92, à droite)

Philippe-Charron-2993.jpg

Philippe Charron reçoit son prix de Jean Grillot, président de l’APN 92


A  suivre - APN 92 - avril 2012

Repost 0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 18:03

Le 28 janvier 2012 c’était l’ouverture de l'exposition du concours d'art postal organisé par l'Amicale Philatélique de Nanterre.

Voici en images quelques bons moments de l'inauguration :


Inauguration-du-28-janvier-2592-B.jpg

 

Inauguration-du-28-janvier-2595.jpg

Inauguration-du-28-janvier-2608.jpg

Inauguration-du-28-janvier-2617.jpg

Inauguration-du-28-janvier-2619.jpg

Inauguration-du-28-janvier-2628.jpg

Inauguration-du-28-janvier-2640.jpg

Inauguration-du-28-janvier-2663.jpg

Inauguration-du-28-janvier-2707.jpg

Inauguration-du-28-janvier-2599.jpg

Inauguration-du-28-janvier-2606.jpg

Inauguration-du-28-janvier-2618.jpg

Inauguration-du-28-janvier-2620.jpg

Inauguration-du-28-janvier-2621.jpg

Inauguration-du-28-janvier-2624.jpg

Inauguration-du-28-janvier-2579.jpg

Inauguration-du-28-janvier-2626.jpg

Inauguration-du-28-janvier-2627.jpg

Inauguration-du-28-janvier-2631.jpg

Repost 0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 17:20

L'Amicale a réalisé un CD Rom avec les 371 participations du concours, il est en vente pour seulement 10 € + 2,30 € de frais d'expéditions pour la France.

 

Si vous souhaitez commander le CD Rom envoyez un chèque d'un montant de 12,30 € libellé à APN avec vos coordonnées à l’adresse suivante :


Amicale Philatélique de Nanterre

Villa des Tourelles

9 rue des Anciennes Mairies

92000 NANTERRE


Image-4.png

 

APN - Février 2012

Repost 0
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 10:03

Avec sa création « Variation sur le carnet de Serge Bloch » Sylvie Graindorge s’est vu décerner le 1er prix du concours d’Art postal dans la catégorie « Art Posté ».

 

Graindorge-2457_V2.jpg

Graindorge-2472_V2.jpg

 

A l’issue de la journée du 28 janvier 2012 marquée par l’inauguration de l’Exposition des œuvres reçues dans la cadre du concours et du colloque consacré  aux passerelles entre l’Art postal et la philatélie, elle a bien voulu se confier et livrer ses réactions sur l’initiative de l’Amicale.


(SG) Je tenais à vous remercier encore une fois de cette belle journée que vous m'avez offerte. Un grand remerciement à tous les membres de votre amicale que j'ai pu croiser, pour leur accueil chaleureux. Mes félicitations sincères pour cette belle exposition : Quelle émotion de découvrir les dessins originaux de PEV., cette fabuleuse collection de cartes postales illustrées de timbres découpés (j'ignorais totalement leur existence, malgré de régulières recherches à la foire aux vieux papiers Porte de Champéret et à Givors), et les superbes lettres polaires... Et bien sûr, la joie de découvrir la multiplicité des réponses des artistes à votre appel ! 

 

Voilà pourquoi je pratique le Mail Art avant tout : pour les rencontres, les échanges qu'il permet... J'ai pu ainsi enfin rencontrer Philippe Charron [ [i]]... Et nous avons décidé de reprendre notre correspondance interrompue durant cinq ans ! Un grand plaisir également que cet échange avec Marie Odile Debove [[ii]], qui a eu la gentillesse de m'expliquer en détail la technique si particulière qu'elle a utilisée pour réaliser cette magnifique enveloppe en carton perforé (c'est décidé, je vais m'y essayer !). L'engagement et le dynamisme de Thycia Hardelay [[iii]], si tonifiants !


Tycia et Sylvie photp PJ-copie-1

Sylvie Graindorge et Thycia Hardelay après le Colloque de l’APN 92, photo de Pierre Jullien Le Monde.

 

 

(APN) Vous pratiquez l’Art postal depuis longtemps. Pouvez vous nous préciser vos motivations ?
(SG) Il me faudrait plus d'une page pour expliquer tout ce que m'apporte l'Art Postal ! Pour l’information des visiteurs de votre blog, vous pouvez signaler ce lien, consacré à ma participation à une belle aventure collective associant Art Postal et soutien aux enfants malades http://unevieunarbre.wordpress.com/1-expo-vienne-2011/sylvie-graindorge/

"L'Art postal, c'est de la poésie transmise par voie de facteur !"  L'expression n'est pas de moi, mais je l'ai adoptée ! C'est en découvrant l'Art postal que je me suis intéressée au timbre. Je guette à présent chaque sortie, je recherche auprès de mon marchand préféré les timbres qui ne sont plus édités. (Là aussi, quelle découverte de savoir que l'on pouvait toujours les utiliser !), je commande sur phil@poste (les merveilleux timbres "dentelle" introuvables ailleurs)... Et surtout : je prends du plaisir à les illustrer, les détourner...


Je connais peu la philatélie et les règles qui la régissent, mais je pense que l'Art postal peut être une entrée dans le monde des timbres... Il serait dommage que la philatélie boude cette opportunité de s’ouvrir à de nouveaux adeptes ! !

(APN 92) Et en tant qu’enseignante ?

(SG) Pour mes petits élèves de maternelle, quelle belle expérience que le Mail Art : j'ai initié plusieurs projets : correspondance croisée entre plusieurs écoles du département; correspondance avec des artistes... Ils ont appris le chemin d'une lettre, visité les coulisses du bureau de poste, joué avec " le loto des flammes postales" de nos correspondants, observé et choisi avec attention leurs timbres. Et surtout, apris qu'on pouvait faire plaisir avec une lettre ! Ma plus belle récompense : leur regard émerveillé, leur impatience quand la boite aux lettres de l'école nous délivrait un envoi coloré, insolite... Leur fierté d'aller tous ensemble à la poste déposer notre envoi, toujours accueillis par le sourire des agents du guichet !

(APN 92) Pour finir ?

(SG) Je vous redis ici tout le plaisir que j'ai eu à parcourir votre exposition et à échanger avec tous. Remerciez pour moi toutes les personnes qui se sont investies dans ce beau projet !

 
Et merci encore pour ce superbe cadeau associé à mon premier prix [[iV]]. 


16-Sylvie-Graindorge-decouvre-le-premier-prix-qu-elle-a-ga.jpgJean Grillot et Michel Krempper remettent à Sylvie Graindorge
le premier prix catégorie Art posté, photo Bruno Debove.

 


[i] Philippe Charron, artiste postal, 5ème, 7ème, 12ème, 15ème prix de l’Exposition, catégorie Art posté.

[ii] Marie-Odile Debove, membre de l’APN, 4ème prix, catégorie Art posté.

[iii] Tycia Hardelay, responsable du Pôle Culture de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, jurée du Concours de l’APN 92.

[iv] Un week-end à Madrid pour deux personnes, offert par les Hôtels Mercure, groupe Accor, partenaire de l’Initiative Art Postal 2011/2012 de l’APN.

Repost 0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 15:27

Témoin philatélique du soutien apporté par La Poste à l’Initiative Mail Art de l’APN 92, une nouvelle flamme d’oblitération, illustrée, a été mise en service par la Direction Départementale des Hauts-de-Seine pour l'Exposition d'Art Postal organisée par l'Amicale Philatélique du 28 janvier au 19 février 2012.

Elle se présente avec un bloc-texte publicitaire de 5 lignes :

Exposition

d’Art Postal

Nanterre

28 janvier – 19 février 2012   

 Amicale Philatélique de Nanterre


Flamme-CT-Nanterre.jpg
 

Cette flamme équipe la machine NEOPOST du Centre de Tri Jean Perrin code ROC 18769, un modèle dont les empreintes se caractérisent par leur couleur bleue. Les flammes publicitaires sont à présent suffisamment rares pour que celle-ci soit signalée. Merci à La Poste pour son appui à notre communication par ce support philatélique qui ravira les marcophiles. Merci aussi aux visiteurs de ce blog qui signaleraient une flamme analogue datée antérieurement à celle dont nous vous communiquons ci-dessus l'image, délivrée le 17 janvier 2012.


A noter que cette marque postale est la seconde produite pour l’évènement, après l’Empreinte de la Machine à Affranchir présentée sur ce blog le 29 décembre 2011.

APN - Février 2012

Repost 0
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 07:40

L’Exposition a ouvert ses portes le 28 janvier. Jusqu’au 19 février inclus, les visiteurs pourront admirer dans la galerie des Tourelles à Nanterre l’ensemble exceptionnel constitué par les 371 participations au concours d’art postal organisé par l’APN 92 au dernier trimestre de 2011. Groupées dans différentes sections : jeunesse, art conceptuel, art posté, objets timbrés, les pièces présentées bénéficient d’une scénographie originale, rarement vue dans les expositions philatéliques traditionnelles.


Mais, dès l’entrée, d’autres surprises ont également accueilli les participants à l’inauguration. Avec plusieurs « invités d’honneur ». En premier, ANTONIO SAURA, présent par trois magnifiques enveloppes prêtées par l’Adresse Musée de la Poste. Grand artiste espagnol contemporain, né le 22 septembre 1930 à Huesca et décédé le 22 juillet 1998 à Cuenca, il a d’abord été marqué par le surréalisme, évoluant ensuite vers la peinture abstraite, puis vers un style plus physique. Les thèmes traités l’ont été en série, et en périodes successives. Parmi eux : les Dames, les Crucifixions, les Visages, les Foules, les portraits imaginaires parmi lesquels se trouvent un très grand nombre de portraits imaginaires de Goya, et enfin la tauromachie qui apparaît sous forme de lithographies de Arte de Birlibirloque de José Bergamín, et d'huiles sur toile : les Sauromaquias d'un expressionnisme violent.

P1000688.jpg

Les enveloppes exposées relèvent de la série des portraits imaginaires. Elles sont le fruit d’une correspondance également imaginaire adressée chaque fois à un grand maître de la peinture des siècles passés. Chacune a ses timbres–poste et ses cachets. Les trois sont de 1977. L’une est adressée Poste centrale à Rembrandt Van Rijn, l’autre à Francisco de Goya, la dernière à Diego Velazquez da Silva. La technique est commune et repose sur la zincographie.

 

ALEXANDER CALDER l’accompagne avec deux  enveloppes autographes, décorées à la main, également issues du fonds d’art postal de l’Adresse Musée de la Poste. Important sculpteur américain (1898-1976) né à Philadelphie, Pennsylvanie, décédé à New-York, cet ingénieur de formation a, parmi ses œuvres majeures, laissé une création tout près de Nanterre. On peut l’admirer sur le parvis de La Défense, dans la partie du quartier d’affaire implantée à Courbevoie. Il s’agit de L'Araignée Rouge (The Red Spider), également appelée Le Grand Stabile Rouge. Cette sculpture monumentale (stabile selon les termes de son auteur, par opposition à ses mobiles qui l’ont rendu célèbre) a été érigée l'année de la mort de Calder en 1976 devant l'immeuble Place Défense. Mesurant 15 mètres de haut pour 75 tonnes, elle est faite d'acier inoxydable peint en rouge.

calder1.jpg

calder2.jpg


L’une des enveloppes présentées, créée le 9 juin 1956, a été adressée au sculpteur Jean Davidson, dans son manoir de Bécheron à Saché (Indre-et-Loire) où Calder s’installera en 1953. Elle utilise l’encre et feutre sur papier et comporte la mention manuscrite air mail. L’autre a été créée le 27 décembre 1965 et porte la même adresse.


Troisième artiste inattendu : PAUL-EMILE VICTOR. Né à Genève (1905), décédé à Bora-Bora (1995), il personnifie l’aventure polaire moderne. Ethnographe, explorateur, logisticien, il fut à l’origine des Expéditions Polaires Françaises crées en 1947 et a personnellement dirigé de nombreuses missions en Terre Adélie. Egalement écrivain, dessinateur, peintre et humaniste, Paul-Emile Victor, sous la signature de PEV, a produit une œuvre considérable.

P_E_Victor.jpg

Une célèbre série de dessins signés PEV lui a servi durant près de 25 ans – de 1959 à 1984 - à illustrer ses vœux de Nouvel An. Affranchies d’un T-P des TAAF et oblitérées en Terre Adélie, ces cartes sont d’un très grand intérêt lorsqu’elles portent la signature autographe de l’auteur. Plusieurs de ses dessins ont aussi été utilisés pour commémorer des évènements tels la mission EGIC au Groenland ou pour des « diplômes » de passage du cercle polaire antarctique à bord du navire de relève de la base Dumont d’Urville, ou encore comme cachet anniversaire d’expéditions. L’Exposition de la Villa Galerie des Tourelles présente 18 de ces cartes et plis, extraits de la collection de Jean-Pierre Guffroy, qui les a très aimablement mis à la disposition de l’Amicale Philatélique de Nanterre.

P1000736.jpg

Dans la partie « polaire » de l’Exposition, le visiteur pourra aussi s’amuser devant les enveloppes illustrées tout aussi amicalement prêtées par ALAIN BARBET, président de l’Union Française de Philatélie Polaire (UFPP-SATA). Comportant timbres et cachets à date des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF), elles associent avec humour philatélie polaire et voyage sur les sujets habituels de cette philatélie comme les otaries, éléphants de mer, orques et dauphins, langoustes, crevettes, oursins, les nombreuses espèces d’oiseaux dont surtout les manchots, qui constituent l’essentiel de la faune des TAAF. Elles sont dues à neufs illustrateurs différents.

P1000735.jpg

L’ADRESSE Musée de la Poste a, en outre, extrait de ses fonds une quarantaine d’autres pièces historiques d’Art Postal du plus haut intérêt : enveloppes décorées de 1840, « valentines » du milieu du XIXème siècle, ensemble d’enveloppes des années 1910 illustrées par le facteur Frédéric Pioche, artiste étonnant par son humour et la qualité de ses créations, ainsi que des plis en Franchise Militaire dues au soldat Maurice Bernard. Mobilisé dans la Réserve générale d’artillerie en 1939, il écrivait tous les jours à sa femme en dessinant un simili-timbre retraçant sa vie au front durant la « drôle de guerre », différent chaque fois. L’Exposition en présente cinq. Par ailleurs deux grandes boites aux lettres décorées viennent rappeler que l’Art postal, ce ne sont pas que des « objets d’art posté » mais englobe aussi toutes les œuvres se rapportant à la circulation du courrier.


Enfin, l’APN 92 a aussi pu rehausser les présentations par deux ensembles exceptionnels de cartes brodées à la main dans les années 1910/20, thématiques et patriotiques, ainsi que 107 cartes postales (!) illustrées par des timbres-poste minutieusement découpés selon une technique usitée au début du XXème siècle mais aujourd’hui hélas perdue. Des pièces rarement vues et également proposés par JEAN-PIERRE GUFFROY.

L’inauguration a été l’occasion de remercier tous ces contributeurs. L’Amicale Philatélique de Nanterre leur renouvelle ici sa gratitude.

 APN - janvier 2012

Repost 0